La samba

La Samba est un style musical qui provient de la fusion des rythmes africains et portugais. Le mot « Samba » est d’origine angolaise : « semba » ou « mesemba ». Ce terme peut avoir différentes significations dans la langue Bantou : « prier », « invoquer », « plainte »… comme pour le Blues, ce qui permet de comprendre pourquoi la samba était une cérémonie religieuse chez les noirs au début. Mais on lui donne aussi comme signification « animé », « nombril contre nombril », « danser avec joie », définitions qui s’appliquent tout à fait à cette danse.

L’importance de la communauté noire au Brésil, et plus particulièrement à Salvador de Bahía, est à la base de ce nouveau rythme musical qui va se développer à partir du début du 20ème siècle. La Samba arrive à Rio à cette époque avec les immigrants provenant de l’état de Bahía.

C’est en 1917 qu’est enregistrée la première Samba. Elle s’intitule « Pelo Telefone » et ses interprètes sont Donga et Mauro Almeida. Elle devient vite un succès et permet à la Samba de sortir de la classification qu’on lui attribue, c’est à dire une musique populaire des noirs brésiliens. On ne connait pas les compositeurs de cette Samba mais on peut penser que c’est une création collective à laquelle ont participé Pixinguinha et João da Bahiana.

Aujourd’hui, la Samba reste un des styles musicaux les plus populaires du Brésil, même si l’apparition de nouveaux chanteurs et musiciens se fait beaucoup plus rare. Mais la Samba restera de toute façon l’âme du Carnaval de Río et de toutes les autres fêtes qui ont lieux à la même époque partout au Brésil et chez ses voisins d’Amérique du Sud.

Le samba est une danse festive et joyeuse. La samba est basée sur une musique binaire à deux ou quatre temps née au Brésil. Elle serait basée sur une composition rythmique syncopée, issue d’un mélange entre les traditions des noirs africains amenés en esclavage dans les plantations, celles des indigènes et celles des colons européens.

La samba est une danse très complète car chaque partie du corps est utilisée. Les jambes bougent d’avant en arrière ou inversement d’une manière bien particulière tandis que les bras balaient l’air au niveau du bassin. Il existe une multitude extraordinaire de pas.

Source : La samba